01 73 44 66 52

105 rue Anatole France, 92300 Levallois-Perret, France

© 2019 par Humain+ Lab

Rechercher


Avant-propos


Les soft skills, littéralement compétences « douces », désignent les compétences autres que les compétences « dures » ou techniques. A contrario des compétences « dures » qu’on peut apprendre et mesurer à l’école, les soft skills sont les compétences comportementales que chacun maîtrise plus ou moins bien naturellement. Elles peuvent inclure l’intelligence émotionnelle, la capacité de communication, les aptitudes interpersonnelles, l’aptitude à trouver des solutions, la créativité, l’intuition, l’empathie, etc. On les appelle aussi les compétences émotionnelles, les compétences humaines, les compétences transversales, ou encore les compétences du XXIème siècle.

Les soft skills permettent de se distinguer des autres lors d’un entretien d’embauche, mais aussi près l’embauche. Selon une étude publiée par Harvard en 2015, la réussite professionnelle repose à 85% sur la maîtrise des soft skills et à seulement 15% sur les compétences techniques. À une plus grande échelle, les soft skills peuvent également avoir un impact sur la performance de l’entreprise. Une étude a montré que les entreprises dirigées par des leaders empathiques sont en moyenne 5 fois plus performantes et leurs collaborateurs sont significativement plus engagés (Center for Progressive Development, 2014).

A l’ère de la digitalisation et de l’intelligence artificielle, les machines prennent en charge de plus en plus de tâches techniques « dures ». Si les machines ont une chance sur deux de surpasser les humains pour n’importe quelle tâche en 2061 (Future of Humanity Institute à Oxford, étude publiée en 2018), les soft skills ou compétences humaines seront nos atouts et nos moyens de survie.



S’hypnotiser pour développer ses soft skills : et pourquoi pas ?


Si vous avez déjà regardé un spectacle d’hypnose, vous avez sûrement dû être impressionné par le « pouvoir » de l’hypnotiseur. Sous son emprise, une personne timide peut devenir aussi confiante qu’une star devant son public ; une personne d’allure frêle peut démontrer deux fois plus de force dans une épreuve de bras de fer. N’importe qui semble pouvoir développer une force redoutable par la simple suggestion de l’hypnotiseur.


Mais alors comment ça marche ?


Notre cerveau cache un potentiel énorme. Mais beaucoup de nos talents sont inhibés par nos croyances limitantes. Enfant, on nous a suggéré qu’on avait un physique disgracieux, si bien qu’on a intériorisé cette croyance et on laisse notre charisme et notre confiance en soi atténués. De même, des commentaires qui suggèrent que nous ne sommes pas assez créatifs auront nous rabaissé et nous fait faire ensommeiller notre créativité. Beaucoup d'entre nous sont « hypnotisés » tout au long de notre vie par les autres, et nous avons laissé les croyances limitantes et les freins s’installer dans nos vies.


Les techniques d’hypnose permettent non seulement de se « déshypnotiser » de ces mauvaises suggestions, mais aussi de désinstaller des modes de fonctionnements inefficaces. En hypnose, nous sommes dans un état modifié de conscience, qu’on appelle aussi la « transe hypnotique ». Cela n’a rien d’extraordinaire, cette « transe hypnotique » est déjà vécue naturellement par la plupart d’entre nous : lorsqu’on se laisse absorber par l’histoire d’un livre, on rit, on pleure en oubliant tout ce qui est autour ; lorsqu’on fait du jogging et qu’après quelques kilomètres, on ne sent plus la fatigue dans ses jambes. Cet état "ordinaire" a pourtant des pouvoirs "extraordinaires". Dans cet état, notre cerveau est comme déverrouillé et ouvert à des suggestions. Tout devient possible. C’est grâce à cet état spécifique que l’hypnotiseur peut activer nos potentiels. Prenons une métaphore: si vous étiez un ordinateur, vous avez maintenant déverrouillé le système et pouvez modifier les codes sources des programmes. Ainsi, la maîtrise des comportements (entre autres les addictions, les comportements compulsifs, le trac), la confiance en soi, la créativité, la communication, ou encore la capacité de concentration sont depuis longtemps des domaines de compétences de l’hypnothérapie.


Une séance d’hypnothérapie n’a rien de mystérieux. La plupart du temps, le thérapeute commence par expliquer comment fonctionne l’hypnose, puis il questionne la personne afin de déterminer avec elle l’objectif de la séance. Par la suite, il l’accompagne pour entrer progressivement dans un état modifié de conscience afin de travailler sur l’objectif défini. Tout se fait avec beaucoup de respect et se concentre sur les désirs de la personne.


Ensuite, on peut choisir d’apprendre l’autohypnose, afin de travailler sur soi-même en toute autonomie. Les techniques modernes d’hypnose se révèlent en fait simples à apprendre et accessibles à quasiment tous. Vous verrez deux exemples ci-après.


D’ailleurs, vous avez sûrement déjà entendu parler des méthodes similaires, qui nous amènent dans un état modifié de conscience semblable. Par exemple, la méditation. Beaucoup de patrons de grande envergure la pratiquent de manière régulière, comme le patron de Salesforce Marc Benioff, le patron de Twitter Jack Dorsey, le cofondateur de Google, Sergey Brin ou encore Steve Jobs. La méditation aurait même inspiré le design d’Apple.


Photo by quikc.net


L’état hypnotique et les états méditatifs sont des états modifiés de conscience, et ils sont complémentaires dans le développement des compétences. Chez HUMAIN+ LAB, l’entreprise spécialisée dans le développement des soft skills grâce aux techniques d’hypnose, nous apprenons non seulement les techniques d’hypnose classiques pour lever les freins et mobiliser nos ressources intérieures, mais aussi les techniques d’Hypnose Humaniste, qui nous amène à un état de « conscience augmentée », un état méditatif en pleine conscience. Ce sont des techniques modernes et simplifiées, qui nous permettent de développer les compétences au quotidien. Nous pouvons déverrouiller et reprogrammer nos cerveaux avec les suggestions de nos propres souhaits : devenir plus créatif, plus intuitif, être plus concentré, plus efficace, apprendre plus vite, etc.


Nous avons probablement trouvé ici une solution efficace pour répondre aux enjeux de demain sur le développement du capital humain et l’employabilité. Puisque ces techniques sont particulièrement adaptées pour développer simultanément les compétences clés du XXIème siècle définies par l’OCDE, comme la créativité, l’esprit critique, la capacité de communiquer et de collaborer, la flexibilité et l’adaptabilité, le self-direction, les compétences sociales, la productivité et le leadership.


Comment faire concrètement ?

Le principe de l’hypnose est de saturer et endormir l’esprit conscient (vous avez donc l’impression d’être en sommeil). Nous entrons ainsi dans un état modifié de conscience afin de faire travailler l’inconscient. Comme c’est l’inconscient qui gère nos fonctions vitales, nos mémoires et nos apprentissages. Accéder à l’inconscient permet des changements rapides et profonds.


Alors comment saturer et endormir l’esprit conscient ? Cela est assez simple. L’esprit conscient n’est capable de gérer que 7 (+/-2) informations simultanées (Loi de Miller), donc entre cinq et neuf informations au maximum. Attirer son attention sur quelques éléments simultanément suffit pour le saturer. En l’occurrence, focalisez votre attention sur un objet (ses couleurs, ses formes ou ses bruits) suffisent pour occuper l’esprit conscient et vous faire entrer dans un état d’absorption. Vous serez alors dans un état de transe léger.


Lorsque vous êtes dans cet état différent de votre état habituel, vous pouvez alors communiquer avec votre inconscient, lui demander de trouver et mettre en place des solutions pour réaliser vos objectifs de développement.


Si vous souhaitez tenter l'expérience, vous trouverez ci-dessous deux exercices simplifiés. Vous pouvez les sauvegarder et trouvez un moment tranquille pour expérimenter.

Ces petits exercices vous permettent de vous familiariser avec l’autohypnose. Avec de l’entrainement, vous aurez établi une meilleure connexion avec votre inconscient. Vous remarquerez les améliorations naturelles dans votre bien-être au quotidien et votre maîtrise de soi. Soyez patient, faites ces exercices à votre rythme. Tout le monde n’a pas la même réceptibilité. Comme tout travail sur soi, plus vous vous entraînerez, mieux vous vous connaîtrez, et mieux cela fonctionnera.


L’Hypnose est bien évidemment trop riche et complexe pour qu’un simple article puisse épuiser le sujet. Il existe des techniques et mêmes des protocoles qui sont plus ou moins efficaces pour le développement d’une compétence spécifique. Si vous êtes intéressés, des livres ou des ateliers pourront accompagner votre parcours à la découverte des formidables ressources de l’hypnose.


Imaginez un avenir où tout le monde sera libre de choisir d’être aussi (si ce n’est pas plus) créatif que Steve Jobs, aussi productif que Jeff Bezos, avec une vie privée aussi équilibrée que celle de Mark Zuckerberg… Le jeu en vaut la chandelle, n’est-ce pas ?



Auteur :

Yulin ZHUANG, entrepreneur, consultant, maître-praticien en Hypnothérapie et en Programmation Neurolinguistique. Cofondatrice de l’Humain+ lab.

logo-fond-transp_modifié_modifié_edited.